" Il y a au cœur de Nantes une maison qui semble très ancienne. Ses fenêtres, cependant, sont grandes ouvertes sur le présent, sur ce qui se dit, s’écrit, se crée aujourd’hui.
Le quotidien avec ses pauvres mots, ses fausses promesses et ses projets obscurs ne nous suffit pas. Il nous semble que la langue poétique toujours plus neuve et inventive, que la poésie contemporaine plus multiple que jamais, parle de notre monde, et que nous pouvons tous l’entendre, pour peu que nous le voulions.
Donner à voir, à entendre, mettre en lumière la liberté de parole, donc de pensée, c’est la raison d’être de la Maison de la Poésie de Nantes. "

Alain Girard-Daudon, président de la Maison de la Poésie de Nantes

Pour cette édition 2019, nous mettons en place un jeu sur la destructuration du logo à utiliser. Au moyen de découpages, puis d'assemblages aléatoires, la couverture prend vie progressivement, avec de grandes formes tout en courbures et en sinuosités.
On intervient au-delà du cadre, hors-champ. L'illustration de Gare maritime prend de l'ampleur, dans un désordre joyeux et bousculé.